lundi , 24 septembre 2018

Lutte contre le virus à hémorragie : les enfants de la protection de la petite enfance (CPPE Rêve d’enfants) de Moossou rendent hommage aux corps médical.

En prélude de la fête des mères, fête  fin d’année et la cérémonie de remise de diplôme  à la promotion sortante (aux enfants de la grande section) admis en classe de cours préparatoire première année (CP1).

 La direction  du centre de la protection de la petite enfance de Moosou (Bassam)   a organise une marche hier mercredi 27 mai 2015.

Selon Mme Eba  Elyse, directrice de la protection de la petite enfance  « cette marche a un double objectif, dans un premier temps rendre aux hommages  corps médical des trois pays  d’Afrique de l’ouest touchent par le virus hémorragique  à savoir, la Guinée Conakry, la Sierra Leone et le Libéria qui aux prix  de leur vie ont apporté  des soins médicaux  à la population. Certes, il n’y a pas de vaccin et de sérum officiel. Mais il est impérieux de saluer les efforts consenties  du corps médical et des chefs d’Etats de l’Afrique de l’ouest.  Ainsi toutes ces actions ont permis de mettre sous control  le virus à hémorragie.   Et l’autre  part notre de marché  est de présenter le tableau noir des victimes. En suite  poursuivre l’œuvre de  sensibilisation du ministère de la santé et de la lutte contre le SIDA. Qui n’est autres que de rappeler aux uns  et aux autres les causes de la maladie, les symptômes, et  les mesures de préventions  de lutte contre l’Ebola.  Vous convenez avec moi que cette action a été menée par les enfants de la maternelle qui pour la circonstance sont habillés comme les professionnels de la santé. »

Pour la directrice le message véhiculé par les enfants à travers les pancartes et les mégaphones lors de la marche a été  bien perçu par les milliers de parents qui sont sortie  nombreux pour suivre les  enfants de la maternelle.

  Chaque année  nous fêtons autour d’un thème d’actualités afin soutenir les actions du gouvernement. Notre objectif, inculque aux enfants du centre de la protection de la petite  enfance ses nobles actions. C’est à ce juste titre que nous avons choisi ce thème «  hommage aux corps médical et soutien aux pays touchent par le virus à hémorragie ».  En moins de trois semaines les enfants  ont assimilé les points de références. Ils ont véhiculé facilement le message. Nous avons atteint notre objectif.  Personnellement je suis plus que satisfaite. Je remercie mes collaboratrices ainsi que les parents qui n’ont ménage aucun effort pour habiller leurs enfants. A conclu Mme Eba Elyse directrice de la protection de la petite enfance de Moossou.

Notons que  ce centre de la protection de la petite enfance est sous tutelle  du ministère de la solidarité de la famille de la femme et de l’enfance. il fut crée en novembre 2006  sous l’appellation de  centre d’action communautaire pour l’enfance et sera  érige en avril 2009 centre de  la protection de la petite enfance (CPPE Rêve d’enfants de Moossou). Les  enfants y sont dès dix-huit mois et finissent leur formation de base à cinq ans. Pour  embrasser le cycle primaire.

CARLOS

Laisser un commentaire

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *