jeudi , 13 décembre 2018
Côte d’Ivoire: la mine d’Ity paralysée par une grève des travailleurs

La compagnie aurifère canadienne Kinross licencie des travailleurs d’une mine d’or en Mauritanie

La société Tasiast Mauritanie, propriété de la compagnie aurifère canadienne Kinross, qui exploite la mine d’or de Tasiast en Mauritanie, a procédé dimanche au licenciement de 293 employés, annonce un communiqué.

Elle a justifié cette mesure par la chute continue des prix du minerai sur les marchés mondiaux, prix qui ont baissé d’environ 30% au cours des 12 derniers mois pendant que les coûts de production ne cessaient de monter.

Tasiast Mauritanie dont le communiqué  a souligné avoir gardé quelque 3.600 travailleurs sur le site de sa mine et dans ses bureaux à Nouakchott.

Sa production annuelle s’élève à 200.000 onces.

La société a expliqué qu’à l’instar d’autres compagnies minières, elle a réexaminé ses stratégies en vue de réduire ses coûts et de préserver sa solidité financière et procédé à d’importantes réductions des dépenses pour toutes ses activités à travers le monde.

Laisser un commentaire

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *