mercredi , 14 novembre 2018

Grand-Bassam (rentrée scolaire 2015-2016) : les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 21 septembre 2015.

Fini les grandes vacances scolaire. Tous les élèves de la Côte d’Ivoire ont retrouvé les tableaux des lycées, collèges et  écoles  ce lundi 21 septembre 2015.  Ce après environ  deux mois et demi de congé bien rempli.

Dans la première  capitale Ivoirienne, Grand-Bassam  les parents d’élèves, élèves et écoliers ont prit d’assaut leur différent établissement.

 Ce fut l’affluence dans les établissements publique.et le contraire dans le prive et  semi-prive.

Selon, Kouadio Armand éducateur de 5e au lycée 1 de Grand-Bassam «  les choses se passent bien. Les élèves font actuellement leur inscription physique. Ils retirent leur fiche d’inscription qu’ils remplissent avec l’aide des parents, objectif confirmé leur l’inscription en ligne.après ceux-ci ils ont droit à leur billet d’entrée  emploi du temps et liste de fourniture.»

Pour certains élèves  comme Loba Celiza Aniéla Divine élève en classe de 5e au lycée 1 de Grand-Bassam l’inscription physique est un parcours de combattant, l’économe est seul pour un millier d’élèves.

Quant au collège moderne de Grand-Bassam les choses se passe facilement selon Fofana Bédie Gedeon en classe de 5e. 5  « moi j’ai fini mon inscription, mon éducateur ma remis mon billet d’entrée et mon  emploi du temps. L’éducateur  a précise que les cours débutes le lundi 28 septembre 2015. »

Au collège Edoukou Miézan de Grand-Bassam les inscriptions se faisait à peine interroge sur cette question Mr Whodjas Victor, fondateur de cet établissement semi-prive d’enseignement général « le budget familiale en plein milieu du mois fait souvent défaut. Mais ce matin nous avons fait notre réunion d’entrée scolaire. On a donne les consignes d’usagers aux éducateurs de niveau et aux enseignants. »

Se prononçant sur le projet de l’école obligation de 6 à 16 ans, mis en vigueur pour  cette rentrée scolaire par le gouvernement Ivoirien «  c’est un projet louable et il est le bien venu pour le devenir de notre pays. Ce projet fera reculer l’analphabétisme en Côte d’Ivoire. Il permettra d’améliorer le taux de scolarisation »

 Ainsi selon les statistiques du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement technique  ce sont plus de cinq millions d’élèves qui regagnent les salles de classes cette année scolaire 2015-2016.

 

Symphonie Mombohi

Laisser un commentaire

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *