mercredi , 26 septembre 2018

Délégation Pdci de Bassam : Duncan a passé la main à Ezaley,

Passation de charges au domicile du Premier ministre Duncan, hier après midi à Grand Bassam. Le délégué départemental, le premier ministre Daniel Kablan Duncan, aujourd’hui vice président du Pdci Rda a passé la main au maire Georges Philippe Ezaley. C’était en présence de Dr Lénissongui Coulibaly, secrétaire exécutif, chargé des délégations communales et départementales, de M Koucou Tiapani, Coordonnateur de l’inspection du Pdci Rda. Ces deux personnalités étaient accompagnées de Cissé Malick, de Koutouan Jérôme, de N’zi N’guessan, de Anoma Kouao Magloire, nouveau délégué d’Aboisso venu apporter son soutien. Sur place, étaient réunis les proches collaborateurs du délégué sortant. Entre autres, Henri Porquet, Venance Kacou, Gnangny Pierre N’da, Acquah Anvo, Ezan Akélé, Ehivet Kamon, l’Ambassadeur Nouaman Emmanuel et de nombreux secrétaires de section de Grand Bassam et de Bonoua. Le premier ministre Duncan a fait observer une minute de silence en la mémoire de tous ses autres proches collaborateurs et militants décédés pendant son mandat qui a duré 18 ans. Il a reconnu en Ezaley, un grand militant qui connait bien la délégation pour avoir été dans l’ancienne équipe délégué chargé de la mobilisation et de l’animation. Donc, quelqu’un qui n’est pas en terre inconnu . « Vos grands mérites et qualités sont connus de tous et je sais que la délégation départementale de Grand Bassam sera en de bonnes mains » a-t-il dit du nouveau maire de la ville classée patrimoine mondial de l’Unesco. Duncan a enfin souhaité plein succès à son successeur et l’a assuré de son entière disponibilité et appui pour réussir sa mission. Georges Ezaley a lui, d’abord dit un grand merci au président Bédié qui a porté son choix sur sa personne, après l’avoir désigné pour être le candidat du Rhdp aux municipales à Grand Bassam. Un double merci, suivi d’un hommage mérité au Premier ministre Duncan qui s’est investi à ses côtés lors de la campagne et qui a effectué le déplacement pour investir la nouvelle équipe municipale. Pour avoir été avec Duncan pendant 18 ans, Ezaley a salué en cet « homme exceptionnel », un gros travailleur, un homme de conviction, un exemple de fidélité, des qualités rares a-t-il dit chez des leaders. « Je ne remplace pas Dunacn, j’ai été choisi pour occuper un poste vacant. Je ne peux pas vous remplacer, monsieur le premier ministre » a-t-il dit tout en promettant de tout mettre en œuvre pour maintenir le Pdci débout à travers identification, formation et recrutement de militants. « Je viendrai auprès du premier ministre pour des conseils » a-t-il ajouté. Ezaley a par ailleurs souhaité à l’endroit de M Lénissongui que des réglages soient faits en ce qui concerne les dernières nominations au Pdci Rda, vu les mécontentements et autres grincements de dents. « C’est un passage normal de l’administration que celui qui est à la tête vous déplace » a répondu le secrétaire exécutif, sans toutefois marqué un refus. Le ministre Kacou Tiapani, a sa suite a rendu un vibrant hommage au premier ministre Duncan, « ce monument, ce grand baobab » comme l’a qualifié Dr Lénissongui. Ce « modèle » qui est également son prédécesseur à la Coordination de l’inspection du parti. « Il fait la fierté du Pdci au sein du Gouvernement. Il travail beaucoup au Pdci, malgré ses charges, c’est pourquoi, il a été nommé vice-président. Je le félicite devant vous. La grandeur du Premier ministre, c’est parce qu’il est humble. Son humilité l’emmène vers vous au point que si demain, il n’est pas quelqu’un, il est à l’aise parmi vous… » a-t-il souligné. Tout en relevant l’humilité qui caractérise tout aussi le successeur. Le bilan des activités a été fait par le secrétaire permanent, M Venance Kacou. Quand, le bilan financier a été dressé par M Acquah Anvo. Un bilan du reste positif avec u peu d’argent dans la caisse de la délégation départementale.

Laisser un commentaire

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *